L’Angleterre se rapproche de la Coupe du monde féminine 2023

Déjà en tête de son groupe avec 8 points d’avance sur son adversaire, l’Angleterre a définitivement mis à distance l’Irlande du Nord ce mardi soir en qualifications pour la Coupe du monde féminine 2023. A Belfast, les Anglaises se sont largement imposées 5-0 et ne peuvent maintenant plus être rejointes que par les Autrichiennes, 2èmes à 5 points. Elles enchaînent ainsi un 8ème succès consécutif dans ces qualifications sans encaisser le moindre but.

La joueuse de Manchester City Lauren Hemp a permis à son équipe d’ouvrir le score en première période (26’) et de lui offrir un léger avantage à la pause. Tout s’est finalement accéléré dans le second acte avec un deuxième but d’Ella Toone (52’) avant que Lauren Hemp y aille de son doublé (60’). Les Anglaises auraient pu s’arrêter là mais Georgia Stanway, coéquipière de Lauren Hemp en club, l’a imitée en inscrivant deux nouveaux buts en fin de match (70’, 79’).

Avec cette défaite, l’Irlande du Nord perd elle tout espoir d’accrocher même une place de barragiste dans le groupe D alors qu’il ne reste que deux matches à disputer. Si l’écart qui la distance de l’Autriche est de 6 points, elle compte une différence de buts bien inférieure (+17 contre +35 pour l’Autriche). Alors que leur position semble figée pour se qualifier pour la prochaine Coupe du monde, l’Angleterre, l’Autriche et l’Irlande du Nord se retrouveront l’été prochain dans le même groupe à l’Euro féminin qui se déroulera justement en Angleterre (6-31 juillet).

logo

REJOIGNEZ-NOUS SUR SCORECAST

Et si c'était vous l'expert sportif de demain ?

S'inscire sur Scorecast
Voir tous les articles