Surnom

Seleção das Quinas

Le séléctionneur

Fernando Santos

Meilleur buteur de l'histoire

Cristiano Ronaldo, 117 buts

Le plus capé

Cristiano Ronaldo, 189 sélections

Participations à la Coupe du monde

8e

Meilleur résultat à la Coupe du monde

Demi-finale (1966, 2006)

Portugal

Groupe H

9e au classement FIFA

calendar

Matchs à venir

Jeudi 24/11 à 17h - vs Ghana 🇬🇭

Lundi 28/11 à 20h - vs Uruguay 🇺🇾

Vendredi 02/12 à 16h - Corée du Sud 🇰🇷

flash

Analyse des adversaires

Le Champion d’Europe 2016 a un groupe difficile à aborder au Qatar. Son bourreau de 2018, l’Uruguay, devrait d’abord lui poser des problèmes. La bande à CR7 devra également se méfier des sérieux outsiders que sont le Ghana et la Corée du Sud.

crown

Le joueur à suivre

Rafael Leão

Joao Felix, Bernardo Silva, Diogo Jota, Cristiano Ronaldo… Si Rafael Leão n’a pas encore une place de titulaire dans le XI portugais, concurrence oblige, la donne pourrait bien changer d’ici novembre. Artisan majeur du retour au sommet du Milan AC, Leão a inscrit 14 buts et délivré 10 passes décisives en 38 titularisations sur l’exercice 2021-22. Si l’attaquant portugais venait à monter encore en puissance, il n’est pas impossible que son sélectionneur fasse de lui un titulaire sur le front de l’attaque. 

jersey

La compo' probable

Composition équipe football
résulats

Tactique

Le 4-3-3 de Fernando Santos ne bouge plus depuis quelques années et le succès de sa sélection à l’Euro 2016. Si la défense apporte beaucoup de satisfactions, forte d’une charnière Pepe-Ruben Dias impériale, les difficultés du secteur offensif à créer posent question. Malgré une attaque abondamment fournie en joueurs de qualité, Santos est pointé du doigt pour son incapacité à faire de son équipe la machine offensive qu’elle devrait être.

calendar

Parcours en qualifs

La Serbie aura posé de sérieux problèmes au Portugal, au point de l’obliger à disputer le barrage pour accéder au Mondial. Tenue en échec puis défaite par les Serbes, la Seleçao a donc terminé 2ème de sa poule. Plus de peur que de mal : les matchs de barrages face à la Turquie (3-1) et la Macédoine du Nord (2-0) ont bien été maîtrisés, validant le ticket du Portugal pour le Qatar en novembre.

Découvrir d'autres équipes