Surnom

L’Albiceleste

Le séléctionneur

Lionel Scaloni

Meilleur buteur de l'histoire

Lionel Messi (86 buts)

Le plus capé

Lionel Messi (162 séléctions)

Participations à la Coupe du monde

18e

Meilleur résultat à la Coupe du monde

Vainqueur (1978 - 1986)

Argentine

Groupe C

3e au classement FIFA

calendar

Matchs à venir

Mardi 22/11 à 11h - vs Arabie Saoudite 🇸🇦

Samedi 26/11 à 20h - vs Mexique 🇲🇽

Mercredi 30/11 à 20h - vs Pologne 🇵🇱

flash

Analyse des adversaires

Favorite de son groupe, l’Argentine est opposée à des adversaires dont la priorité sera d’accrocher la deuxième place qualificative. Elle devra néanmoins se méfier, car en 2018,  elle n’est passée qu’à un point de l’élimination dès les phases de poule.

crown

Le joueur à suivre

Lionel Messi

Celui que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur de l’histoire disputera sûrement sa dernière coupe du monde cet hiver. Après avoir remporté sa première Copa America l’été dernier, son objectif est clair : remporter le plus beau trophée qui manque à sa collection, une consécration qui lui a filé entre les doigts en finale, en 2014. Alors qu’il a déçu en club lors de sa première saison loin de Barcelone, ses performances avec l’Albiceleste ont toujours été bonnes. De quoi donner de l’espoir à tout un peuple qui compte grandement sur sa légende pour remporter la plus belle compétition internationale.

jersey

La compo' probable

Composition équipe football
résulats

Tactique

Le sélectionneur Lionel Scaloni privilégie un système en 4-3-3, même s’il peut faire évoluer son équipe en 4-2-3-1 voire en 4-4-2. Et alors que la défense était son gros point faible lors de ces dernières années, l’Argentine a su se renouveler et placer comme titulaires le défenseur central Romero ou encore le gardien Martinez, qui ont fait de très bonnes saisons du côté de Tottenham et d’Aston Villa. Offensivement, l’Albiceleste s’appuie sur des talents bruts tels que Messi, Di Maria ou Lautaro Martinez pour mener ses attaques. 

calendar

Parcours en qualifs

L’Argentine s’est facilement qualifiée au sein d’un groupe de 10 équipes sud-américaines dont les 4 premières se voyaient directement qualifiées pour la compétition, la cinquième place étant synonyme de barrage pour l’équipe qui l’occupe. L’Albiceleste s’en est sortie sans défaite, en terminant 2e de son groupe en raison de son nombre de matchs nuls plus élevé que celui du Brésil. Qualifiée après seulement 14 journées, elle devance l’Uruguay de 11 points.

Découvrir d'autres équipes